À Lyon, le préfet recadre les professionnels de l’hôtellerie et de la restauration

Comme le rapporte Lyon Capitale, c'est la polémique de cette semaine à Lyon : les restaurateurs et hôteliers dénoncent l'insécurité croissante

Lyon

Lundi 12 septembre, l’Umih du Rhône a adressé au Préfet un communiqué alarmiste titrant que « les Lyonnais et les touristes ne se sentent plus en sécurité dans la capitale de la gastronomie ». 

Ce communiqué a fait réagir la Préfecture du Rhône qui s’est dit « étonné de découvrir ces déclarations par voie de presse, sans que l’Umih n’ait préalablement fait part à l’Etat de ces difficultés. »

La préfecture en a profité pour communiquer les derniers chiffres de la sécurité dans l’agglomération : -15% de vols avec violence et de vols à l’arraché en juillet dernier (par rapport à juillet 2021), et -27% en août, – 17% d’atteintes à l’intégrité physique en août et -5% d’atteintes aux biens en juillet.

Dialogue de sourds entre les protagonistes, réalité ou ressenti ? Affaire à suivre.

- Publicité 4 -