dim 5 février 2023
8.9 C
Paris

Beyrouth , Liban | Focus sur Alfred Najm, directeur général de l’hôtel Albergo

Fort d'une carrière exemplaire de plus de 20 ans dans l'hôtellerie, Alfred Najm est aujourd'hui à la tête du mythique Hôtel Albergo à Beyrouth. Ici, nous discutons de ce que le directeur général récemment nommé espère accomplir dans son nouveau rôle et révélons les plans ambitieux qui sont mis en place pour amener la propriété cinq étoiles Relais et Châteaux encore plus haut.

Must read

HNM : Que pouvez-vous nous dire sur votre parcours professionnel ?
Alfred Njam : Le trajet a été long. J’ai commencé comme coursier de restaurant en 1993 et ​​j’ai gravi les échelons en assumant des postes de direction à l’Intercontinental Le Vendôme et au Phoenicia Beyrouth. En 2012, j’ai été nommé directeur général de Faqra Catering, poste que j’ai occupé pendant près d’une décennie. Cependant, le ralentissement économique et la pandémie ont eu un impact significatif sur nos activités. C’est alors que j’ai pris la décision de travailler comme consultant F&B dans tout le Moyen-Orient. J’ai été approché pour aider à restructurer l’hôtel Albergo en pleine croissance et tout s’est enchaîné, alors me voilà !

HNM : Que comptez-vous apporter à votre nouveau rôle de directeur général de l’Hôtel Albergo ?
Alfred Njam : Les missions difficiles m’excitent. Je suis rapide à prendre des décisions et je mets en œuvre des idées très rapidement. Étant une personne motivée, j’essaie toujours de réfléchir à la manière dont nous pouvons rendre l’opération plus fluide, plus efficace et améliorer l’expérience client. Mon objectif est de placer la barre encore plus haut et de cimenter cette icône de Beyrouth dans la liste des meilleurs hôtels du monde.

HNM : Selon vous, qu’est-ce qui définit un hôtelier qui réussit ?
Alfred Njam : Je crois que vous devez avoir une attitude positive, de la passion et de l’ambition. Investir dans les membres de votre équipe, les aider à grandir et à se développer, c’est aussi essentiel.

HNM : Qu’est-ce qui différencie l’Hôtel Albergo des autres établissements au Liban ?
Alfred Njam : Il n’y a pas d’autre hôtel dans le pays comme l’Albergo. Les récents changements que nous avons ajoutés rendent encore plus difficile la reproduction de ce que nous faisons. Nous sommes maintenant une véritable oasis au cœur de la ville et offrons à nos clients une multitude d’espaces publics, d’une cour verdoyante à une piscine extérieure exceptionnelle, des terrasses ensoleillées, des cafés et des bars à cocktails. Même si nous avons grandi, l’Albergo a conservé son aura accueillante, notre personnel est sympathique et discret. En fin de compte, nous sommes généreux dans notre hospitalité et n’avons jamais sacrifié la qualité.

HNM : Que signifie être la seule propriété Relais et Châteaux au Moyen-Orient ?
Alfred Njam : Nous sommes fiers d’être membre des Relais et Châteaux. Nous partageons les mêmes valeurs; Lorsque les clients séjournent à l’Albergo, ils sont plongés dans une véritable expérience libanaise au carrefour de l’Orient et de l’Occident. Nous nous efforçons également de toujours choyer nos clients et de les faire se sentir chez eux. Ils réservent souvent la même chambre, connaissent notre personnel par son nom et nous comprenons leurs préférences dans les moindres détails. Être la seule propriété Relais et Châteaux au Moyen-Orient en dit long sur notre engagement à offrir une expérience inégalée. (…) Lire la suite sur Hospitality News Mag

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »