lun 20 mars 2023
14.2 C
Paris

Bretagne | Le Domaine du Bertry, nouveau haut lieu de l’évènementiel aux portes de Rennes

Amoureux des vieilles pierres, Vincent Lecerf a jeté son dévolu, en 2017, sur le Domaine du Bertry à la Bouëxière (35). Cinq ans de travaux auront été nécessaires pour transformer ce château érigé pour partie au XIV siècle en un lieu évènementiel privatisable, offrant différentes prestations d’hébergement. Un projet faramineux qui avec la crise du Covid aurait pu s’arrêter net. C'eût été sans compter avec la détermination du nouveau propriétaire à poursuivre son rêve.

Must read

Pour qui ne connaît pas La Bouëxière à 20 km au sud de Rennes, la commune est réputée pour abriter le village médiéval de Chevré et plus encore son pont romain à sept arches datant du XIIIe siècle. C’est au cœur de ce patrimoine historique que se situe le château du Bertry. « La première construction remonte au XIV siècle. S’en sont suivies des modifications substantielles au XVIIe, puis au XIX siècle », précise Vincent Lecerf, le nouveau propriétaire des lieux, également hôtelier restaurateur à Bédée*.

Un coup de cœur

Durant cette dernière période, le château devient une ferme manoir entourée de quatre hectares de terres agricoles. Peu à peu, faute d’entretien, il tombe en décrépitude. « La première visite du Domaine a eu lieu en février 2017. Je m’en souviens très bien car je suis passé à travers un plafond haut de quatre mètres.  Croyez- moi, j’ai très vite pris conscience de l’ampleur de la tâche. A part la toiture, tout était à refaire.  Malgré tout, j’ai eu un véritable coup de cœur et il a bien fallu s’y mettre », explique Vincent Le cerf. Après trois contre-visites avec des artisans, l’acte d’achat est signé en août. Le montant de la transaction ne nous sera pas communiqué, ni celui des travaux de rénovation.

 

Contribuer au développement touristique de la commune

L’année 2018 est consacrée à la démolition. « Avec mon compagnon, nous avons pris les choses en main. » Entre deux coups de pioches, Vincent Lecerf se rapproche du maire de la Bouëxière. « Nous devions obtenir la modification du PLU pour transformer ces terres agricoles en un lieu de réception et d’hébergement. Mon projet a reçu un très bon accueil. Il répondait à la volonté des élus de développer l’offre touristique dans un territoire où la forêt de Liffré et le site médiéval de Chevré attirent déjà de nombreux visiteurs. » En 2019, les travaux battent leur plein, l’édifice retrouve peu à peu son lustre d’antan.

 

Se différencier de la concurrence

En parallèle, Vincent Lecerf se rapproche de Gaëlle Pambour et Laure Briantais, respectivement conseillère entreprise à la CCI Ille-et-Vilaine et Bretagne Compétitivité*. « Elles ont réuni autour de la table toutes les parties prenantes au projet, à savoir la mairie de la Bouëxière, la Région Bretagne, Liffré-Cormier Communauté et l’Agence de développement touristique. Ensemble, nous avons évalué le potentiel du lieu, réfléchi à l’offre, défini les cibles prioritaires mais aussi imaginé comment le château pouvait participer au développement touristique du territoire. Il est important, voire crucial, de restaurer le patrimoine en l’incluant dans une économie qui lui permettra de perdurer. » (…) Lire la suite sur  Bretagne Economique

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »