lun 28 novembre 2022
11.1 C
Paris

Développement hôtelier : l’Egypte, le Maroc, l’Ethiopie et le Cap-Vert tiennent le haut du pavé en Afrique (W Hospitality)

La pandémie de Covid-19 a contraint plusieurs chaînes hôtelières à suspendre ou à annuler leurs projets de développement sur le continent. Mais l’activité semble repartir à la hausse cette année, grâce notamment à l’inébranlable attractivité de certaines destinations clés.

Must read

L’Egypte, le Maroc, l’Ethiopie et le Cap-Vert sont les pays africains où les chaînes hôtelières se développaient le plus au premier trimestre 2022, selon un rapport publié en juillet dernier par le cabinet de conseil W Hospitality Group.

Intitulé « Pipelines de développement des chaînes hôtelières en Afrique 2022 », ce rapport révèle que l’Egypte est le pays du continent qui comptait le plus grand nombre de chambres d’hôtels en phase de construction au premier trimestre de l’année en cours. Avec 6142 chambres « en développement », ce pays d’Afrique du Nord devance le Maroc (5577 chambres), l’Ethiopie (3871) et le Cap-Vert (3016).

Viennent ensuite le Nigeria (2544), le Kenya (2450), l’Algérie (2337), la Tunisie (2281) et l’Afrique du Sud (1948). Le Sénégal ferme, quant à lui, le Top 10 africain, avec 1919 chambres en cours de construction.

Si l’on prend en considération l’ensemble des chambres d’hôtels qui figurent dans le pipeline, c’est à dire en incluant les projets planifiés mais dont la construction n’a pas encore commencé, c’est toujours l’Egypte qui arrive au premier rang, avec 21 281 chambres (+20% par rapport au premier trimestre 2021). Le Maroc occupe le deuxième rang avec 7209 chambres, devant le Nigeria (5619), l’Ethiopie (5206) et le Cap-Vert (4639). (…) Lire la suite sur Agence Ecofin

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »