Difficultés de recrutement, « Entreprendre » avance deux éléments !

Le Magazine "Entreprendre" tente de cerner le problème de la pénurie de main d'oeuvre dans le secteur. Morceaux choisis.

 

  1. Des conditions de travail difficiles

Si l’hôtellerie et la restauration sont des métiers de passion, ils n’en ont pas moins des contraintes fortes. Les plus connues sont bien entendues celles des horaires. Travailler dans ces secteurs impose en effet souvent des horaires longs, en décalé par rapport aux autres métiers, ce qui contribue à la mauvaise presse qu’ont ces métiers auprès du grand public. (…) Ceci se vérifie pour des postes de terrain, comme serveur, cuisinier ou réceptionniste ; mais aussi en haut de l’échelle : (…).

  1. Des rémunérations peu attractives

L’hôtellerie et la restauration ont également l’image de professions peu rémunératrices au regard du volume d’heures travaillées, ou d’emplois temporaires voire de jobs étudiants, le temps de se constituer un pécule ou d’acquérir une expérience pour les juniors sortant d’école.(…)

Et pourtant, « Entreprendre » de conclure que ce secteur permet non seulement d’évoluer, de se construire une vraie carrière et de bien gagner sa vie. De plus, les conditions de travail se sont considérablement améliorées. Alors, déficit d’image ?

 

(…) Lire la suite sur Entreprendre

- Publicité 4 -