jeu 8 décembre 2022
3.9 C
Paris

Entretien, Maroc | Perspectives avec Jean Baptiste Böhler (Radisson Blu Taghazout )

À travers l'entretien accordé à Eco Maroc Jean Baptiste Böhler, directeur général de l’hôtel Radisson Blu à Taghazout, revient sur le bilan de la gestion de cet établissement et les perspectives économiques !

Must read

Les Inspirations Éco : Après plus d’une année de la prise en gestion du village de surf à la station balnéaire de Taghazout, quel bilan faites-vous de votre contrat avec la SAPST, surtout à l’issue de la dernière saison estivale ?

Jean Baptiste Böhler : Effectivement, la gestion et l’exploitation de l’hôtel, par la chaîne hôtelière Radisson Hotels, ont démarré en juillet 2021. Toutefois, je n’ai pris mon poste de directeur général qu’en février 2022 avec l’ouverture des frontières marocaines. Depuis cette date, le bilan à ce jour est très positif tant sur le plan des attentes de la clientèle que sur celui des réalisations accomplies. À cet égard, on a largement dépassé nos objectifs puisqu’on est au-delà des résultats escomptés.

La reprise a été forte avec le retour de notre clientèle internationale en début d’année, laquelle compte beaucoup de surfeurs venant profiter de la saison entre janvier et avril. En ce qui concerne la saison estivale, notre clientèle -composée de 90% de nationaux- a aussi été au rendez-vous. C’est grâce à ces différents flux qu’on a rempli l’hôtel durant toute la période d’été. Pour le mois de septembre, on est reparti sur une très bonne cadence avec le retour des groupes et un budget qui a été quasiment doublé. Le mois d’octobre s’inscrit dans la même tendance.

Jean Baptiste Böhler @ credit linkedin

Quelles sont vos prévisions par rapport à l’année prochaine ?
Jean Baptiste Böhler : En se référant aux réalisations précitées, les prévisions pour l’année 2023 sont prometteuses et optimistes. La levée par les autorités marocaines, à partir du 30 septembre, des restrictions sanitaires imposées aux frontières (PCR ou pass vaccinal) à l’entrée du territoire, a été également très appréciée par notre clientèle. Cette mesure nous permettra de retrouver en plus grand nombre notre clientèle internationale, en plus du retour en force de la communauté israélite pour laquelle nous organisons plusieurs évènements au sein de notre ressort et qui souvent «monopolise» quasiment l’hôtel. D’autres évènements sont programmés pour l’année prochaine. Dans ce contexte, la dynamique touristique est très bonne et il n’y a plus de peur concernant la pandémie de Covid-19. (…) Eco Maroc

SourceEco Maroc
- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »