mer 24 juillet 2024,
16.1 C
Paris

Expat’ | Jusqu’au 18 juillet, préparez votre expatriation et participez aux rencontres de la Maison de l’Expatriation !

L’expatriation fait partie des projets de 34% des Français de moins de 40 ans[1]. Cette proportion, en hausse, atteint même 41% chez les 18-24 ans. Située dans le 9e arrondissement, la première Maison de l’Expatriation à Paris répond à l’envie croissante de s’expatrier des Français. Notre secteur est un des plus gros "pourvoyeurs" d'expatriés et ce, aux quatre coins du Globe.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

L’expatriation fait partie des projets de 34% des Français de moins de 40 ans selon un sondage Ipsos réalisé pour le compte du Petit Journal, entre les 17 et 19 avril 2024.

Au 16 rue Louise-Émilie de la Tour d’Auvergne à Paris, la première Maison de l’Expatriation à Paris répond à l’envie croissante de s’expatrier des Français.

Pour les aider à concrétiser ce projet, mais aussi pour accompagner les Français déjà expatriés, la Maison de l’Expatriation propose, jusqu’au 18 juillet 2024, une série de conférences et de rencontres sur des thématiques variées : comment préparer son expatriation, comment réussir ses études à l’étranger, ou encore organiser son retour en France ? Autant de sujets répondant au besoin d’accompagnement exprimé par les Français tentés par l’expatriation.

Meilleure qualité de vie, envie de découvrir d’autres cultures : les Français de plus en plus tentés par l’expatriation 29% des Français ont déjà vécu à l’étranger, et 34% se déclarent prêts à (re)faire de même. Parmi eux, les 18-24 ans se montrent particulièrement tentés par ce projet : 41% d’entre eux y songent à court ou moyen terme. Ces candidats à l’expatriation se disent avant tout à la recherche d’une meilleure qualité de vie (46%) qu’en France. Au deuxième rang des motivations pouvant pousser à l’expatriation se trouve l’envie de découvrir une autre culture (32%), suivie, en troisième position, par la possibilité de percevoir une meilleure rémunération qu’en France (27%).

Point commun entre ceux qui songent à s’expatrier : un fort besoin d’accompagnement et de conseil pour préparer leur départ. D’abord, pour trouver un emploi (44%) mais aussi pour mieux appréhender la réalité économique et fiscale des pays d’accueil potentiels (35%), ou encore s’informer sur les conditions de prise en charge qui seront les leurs, en cas de maladie ou d’accident de la vie (27%).

Le premier lieu éphémère dédié à l’expatriation, à visiter jusqu’au 18 juillet
Situé au 16 rue Louise-Émilie de la Tour d’Auvergne à Paris (9 ème ) ce lieu ouvert à tous et gratuit permet de s’informer et d’échanger, grâce à un ensemble de tables rondes et de conférences autour de thèmes tels que la santé, la retraite ou la scolarité à l’étranger, et de la mobilité internationale en général. Des événements seront également organisés autour de destinations spécifiques comme le Canada, les USA ou encore l’Europe. « Notre but est de proposer, en un seul lieu, le maximum d’éléments permettant de bien préparer son expatriation, précise Hervé Heyraud, fondateur de lepetitjournal.com.. Un nombre croissant de Français se montrent tentés par ce type de projet, mais, comme le montre notre sondage, ils veulent minutieusement le préparer. Notre rôle, en tant que porte- parole de cette communauté des Français vivant à l’international, consiste à les informer et à les orienter, pour mettre toutes les chances de réussite de leur côté ». Dès septembre, la Maison de l’Expatriation reviendra dans une version online.

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos