mer 7 décembre 2022
3.9 C
Paris

François Leclerc : « TRIBE a le plus fort développement du groupe Accor »

Le groupe Accor n’en finit pas d’innover. Sa dernière passion : la jeune marque hôtelière Tribe, venue d’Australie. Son directeur, François Leclerc, en révèle la stratégie et trace les perspectives d’une impétrante très audacieuse.

Must read

Le Groupe Accor lance une nouvelle marque hôtelière, Tribe. Quelles sont ses spécificités ?

François Leclerc : Depuis une dizaine d’années, le groupe Accor s’est transformé en passant d’un groupe essentiellement eco/midscale principalement français et européen à un groupe réellement international présent dans plus de 110 pays et couvrant tous les segments de l’hôtellerie de l’éco au super luxe. TRIBE fait partie de cette stratégie d’élargissement de sa gamme vers une nouvelle clientèle qui recherche des marques LiFESTYLE comme MAMA SHELTER, JO&JOE ou encore 25H ou Hoxton.  Cela s’est traduit entre autres, par la création en octobre 2021 d’une division dédiée et autonome : ENNISMORE, une entreprise d’hospitalité créative ancrée dans la culture et la communauté, avec un collectif mondial d’entrepreneurs et de marques aux valeurs fortes.

Tribe est la marque qui se concentre sur l’essentiel : si ses chambres sont plus petites que dans des 4* classiques, la qualité de sa literie n’a rien à envier aux meilleurs palaces. La forme même du lit permet d’optimiser l’espace utile en permettant de ranger sa valse sous son lit.  Si le room service n’est plus obligatoire, c’est qu’il n’est que très peu utilisé, un grab&go est proposé au niveau des espaces communs car les mini bars ne sont généralement plus utilisé non plus.  Le juste prix pour des clients éclairés et soucieux de l’expérience client, des clients qui font le constat que les voyageurs d’aujourd’hui aspirent plus que jamais à des hôtels design à des prix abordables. Défini par la manière dont les gens veulent vivre et voyager, TRIBE se concentre sur les choses qui comptent vraiment : des hôtels intelligents, fonctionnels.

 

Les Tribe, qui ciblent les jeunes actifs connectés, n’entrent-ils pas en concurrence avec les Mama Shelter que Accor a rachetés assez récemment ?

F. L. : Le positionnement n’est pas vraiment le même, même si notre cible est une clientèle qui cherche un autre mode d’hôtellerie. Peut-être plus business que loisirs selon ses destinations, celle-ci est à la recherche d’une expérience. Chez Tribe, la réception est remplacée par « un social hub » où le barista la journée laisse place a un cocktail master en début de soirée. Sans être un musée, l’hôtel met en avant toutes sortes d’arts : photographie, livre, sculpture… L’hôtel est une invitation à passer du temps à découvrir le travail de l’architecte d’intérieur, jamais tout à fait pareil mais avec un ADN commun à chaque fois. (…) Lire la suite sur Forbes

SourceForbes
- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »