ext. Elle du 28 septembre 2022 : Elisabeth Scotto est partie bien trop tôt, après une carrière éblouissante de styliste culinaire et d’autrice de livres de cuisine, souvent écrit à six mains. Si, comme les trois mousquetaires, les « Sœurs Scotto » étaient quatre, trois d’entre elles, Marianne (Comolli), Michèle (Carles) et Elisabeth, la plus jeune, avaient gardé, de leur enfance en Algérie au sein d’une famille d’origine napolitaine, une passion dévorante pour la cuisine. À la tête des fiches cuisine de ELLE de 2000 à 2015, Elisabeth Scotto a laissé son empreinte, créative et volontiers visionnaire : autant amoureuse de plat traditionnels italiens que de saveurs japonaises, elle a été l’une des premières à pratiquer la fusion food, avant même que le nom existe ! Une pasta diva qui taquinait volontiers du wasabi et avait inventé un des meilleurs desserts qu’on ait goûté de mémoire du journal, le monumental « croustimoëlleux au chocolat ». (…) Lire la suite sur Elle

- Publicité 4 -