mar 23 juillet 2024,
20.8 C
Paris

Liban | À Beyrouth, un taux d’occupation en hausse mais des tarifs en baisse !

À Beyrouth, le taux d'occupation moyen des hôtels 4 et 5 étoiles au troisième trimestre 2022 a été de 53,5% contre 44,6 % sur la même période en 2021. Sur la scène régionale, comportant 13 villes arabes(*), cela la place en 9ème position mais en matière de revenu, c'est tout autre chose.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Si le taux d’occupation montre une hausse conséquente de l’occupation durant la période estivale, cela est à modérer : en effet, comme le rapporte « L’Orient Le Jour » , le tarif moyen par chambre au troisième trimestre de 2022 s’est élevé à 60,8 dollars, soit le taux le plus bas de la région ! Préoccupation majeure, ce tarif marque encore une baisse de 10% sur un an alors même le tarif moyen régional s’est accru de plus de 20% enregistrant une moyenne de 129,4 $ !

À Dubai, en septembre 2022, le tarif chambre est en moyenne de 207$ et 131$ à Djeddah !

(*) Les 13 villes arabes du panel sont : Dubaï, Djeddah, La Mecque, Medine, Koweit, Riyad, Le Caire, Manama, Amman, Doha, Abou Dabi, Mascate et Beyrouth (par ordre de classement de tarif/chambre)

Plus d’informations sur L’Orient Le Jour

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos