mer 24 juillet 2024,
16.1 C
Paris

Londres, UK | Les restaurants de « The Wolseley Hospitality Group » (Minor International) visent l’International !

Le propriétaire de Wolseley Hospitality Group, Minor International, vise à ouvrir des succursales internationales de ses marques de restaurants à Dubaï et en Thaïlande cette année avant une expansion plus large.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

À l’instar du Fouquets ou d’autres enseignes françaises de restauration de luxe (on pense également à Lapérouse), Baton Berisha, CEO de Wolseley Hospitality Group, filiale de Minor International, souhaite désormais se développer à l’international. Une façon de sécuriser le développement et la pérennité de ses affaires en évitant « to put all one’s eggs in one basket ».

Baton Berisha – CEO

William E Heinecke, président et fondateur de Minor International, a déclaré : « Nous avons le plus grand respect pour l’équipe du Wolseley Hospitality Group qui a créé le Wolseley et tous les autres restaurants de luxe du portefeuille au cours des 19 dernières années.

« Et maintenant, nous sommes impatients d’étendre les restaurants non seulement au Royaume-Uni, mais dans le monde entier avec le soutien de l’équipe internationales de Minor, tout en assurant le succès continu du Wolseley Hospitality Group. »

Dans son viseur, Dubaï, Hong-Kong, Singapour en s’appuyant, bien sûr, sur le réseau des hôtels Minor. 

Une façon pour les hôteliers, de proposer une restauration « brandé » dans leurs établissements et d’en assurer le succès et la rentabilité.

Le rachat d’enseignes de restauration (Ladurée/Lov Group) par les groupes hôteliers ou leur mise en avant (Fouquets/Barrière) fait partie, ces dernières années, d’une stratégie d’optimisation de la restauration d’hôtel. Cette stratégie s’appuyant sur des enseignes à forte notoriété permet aux hôteliers de drainer des clients supplémentaires, de mieux communiquer sur les réseaux sociaux en développant les événements liés à la restauration (la restauration « toujours en mouvement » est « instagrammable » en permanence et offre une foultitude d’opportunités digitales contrairement à l’immobilisme hôtelier!) et, in fine, de développer l’acquisition de « nouveaux abonnés », de « remplir » les restaurants et d’augmenter la visibilité, « par ricochet », de l’hôtel ! 

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos