Lyon | Des passionnés à la rescousse des institutions gastronomiques lyonnaises

La Tribune de Lyon revient sur la la reprise de Léon de Lyon et du Chanteclair par l’humoriste Laurent Gerra, et sur l'arrivée, il y a quelques mois, de l’homme d’affaires Matthieu Gufflet chez la Mère Brazier aux côtés de Mathieu Viannay.

Laurent Gerra :

Laurent Gerra, Deauville 2013 @ credit commons Wikipedia.org

Léon de Lyon, Le Chanteclair, le Pléthore et Balthazar sont désormais propriété de l’humoriste. Le groupe Bocuse en assurera la gestion.

Matthieu Gufflet @ credit linkedin

Matthieu Gufflet :  

L’ homme d’affaires bordelais, patron d’Epsa, est aujourd’hui l’actionnaire majoritaire du restaurant doublement étoilé de la rue Royale, mais aussi de ses annexes. Il a racheté les parts d’Olivier Ginon, patron emblématique de GL Events.

Une acquisition qu’il explique avec simplicité dans l’entretien accordé à La Tribune de Lyon : « En 2019, avec ma femme, nous avons créé la marque Terres de Natures que nous développons dans les secteurs de l’hôtellerie, la restauration, le bien-être et la viticulture. Dans ce cadre, nous avons acquis entre autres l’hôtel Les Roches Fleuries près de Megève, le domaine des Bachelards à Fleurie dans le Beaujolais… J’étais à la recherche d’une marque très connue pour développer la partie food de Terres de Natures, et par une connaissance commune, j’ai été amené à rencontrer Mathieu Viannay lors du Sirha en septembre 2021. Il m’a fait part de sa réflexion quant au développement de ses épiceries et sa recherche d’investisseur. »

Le chef lyonnais Mathieu Viannay assure désormais la direction opérationnellede La Mère Brazier.

Philippe Florentin

L’ex homme de communication a repris et remis sur pied Abel remet sur pied Abel

- Publicité 4 -