sam 26 novembre 2022
7.8 C
Paris

Nice mise sur le Carnaval, l’Unesco et la gastronomie pour attirer des touristes en hiver

Alors que les chiffres de la saison estivale « dépassent ceux records de 2019 » selon le Comité régional de tourisme Paca, les professionnels du secteur veulent « lisser » la fréquentation sur l’année et surtout sur l’hiver

Must read

Atteignant des sommets de fréquentations en été, les professionnels du tourisme veulent changer de stratégie pour attirer également des clients l’hiver.

Le Comité régional du tourisme Paca et l’Office de tourisme métropolitain Nice Côte d’Azur ont alors proposé plusieurs pistes de travail.

Parmi elles, miser sur des événements comme le Carnaval et attirer plus de jeunes.

Avec des chiffres « records », « dépassant même ceux de 2019 » pour cette saison estivale, le tourisme atteint des sommets à Nice. Mais la stratégie des professionnels doit changer, selon le Comité régional du tourisme (CRT) Paca et l’Office de tourisme (OT) métropolitain Nice Côte d’Azur. « Il faut un retour aux sources, lance Rudy Salles, président délégué de l’OT lors d’une conférence de presse. A l’origine, le tourisme à Nice, c’était le tourisme en hiver ». Autrement dit : il ne suffit plus d’être au top en été, il faut l’être aussi en hiver.

« Il y a deux cents ans, on faisait du lobby pour demander aux hôtels d’ouvrir l’été, ajoute Loïc Chovelon, directeur général du CRT Paca, s’appuyant sur la diffusion d’un extrait de la série Downton Abbey, qui suit une riche famille anglaise dans les années 1910. Et ça a été oublié. Maintenant, quand on pense Nice, on pense station balnéaire. » (…)

Créer des « produits » (…) Lire la suite sur 20 Minutes

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »