Accueil Monde

Nomination | Nicolas De Gols, directeur général du Royal Monceau – Raffles Paris

Depuis le départ officiel de Christophe Thomas, Nicolas De Gols assurait l'intérim au Royal Monceau. Il est nommé officiellement Directeur Général de l'hôtel à compter du 1er décembre 2022 à la tête du Royal Monceau, propriété de Katara hospitality et opéré par Accor-Raffles.

Nicolas de Gols @ credit linkedin

Issu d’une famille de restaurateurs bruxellois, Nicolas De Gols a démarré dans le métier très jeune. Optant pour un BEP puis un Bac Pro au Lycée hôtelier de Menton, il obtient en 2004 un BTS au Lycée Hôtelier Paul Augier de Nice (BTS).

Nicolas De Gols débute sa carrière en 2011 au Four Seasons Paris George V en qualité d’Assistant Directeur des banquets avant de s’envoler 2 ans plus tard pour les Etats-Unis où il occupera successivement le poste de Restaurant Manager puis d’assistant Directeur de la restauration du « The Beverly Wilshire, A Four Seasons Hotel » . En 2017, nouveau transfert : il rejoint la plus grande ville de l’État de Washington, Seattle, et devient Directeur de la restauration du « Four Seasons Seattle ».

En 2018 il revient « là où tout a commencé « : il est nommé Directeur de la Restauration Four Seasons Hotel George V.

En 2020, Accor, à la recherche de talents dans le cadre de la consolidation de sa « branche » Luxe, fait appel à Nicolas de Gols et le recrute en qualité de « 

Dans son périmètre, un actif sensible, propriété de Katara Hospitality et flagship européen de Raffles, le Royal Monceau qu’il rejoint en juin 2022 dans un premier temps en qualité de Directeur par intérim.  Son expérience Restauration sera plus que nécessaire dans un tel lieu.

En effet, Le Royal Monceau, plus que tout autre Palace, se singularise par la place centrale accordée à la restauration avec deux marqueurs reconnus de la cuisine internationale :  l’inévitable Matsuhisa Paris du Chef Nobu  et l’incontournable Il Carpaccio* dirigé par le couple de Chefs italiens Oliver Piras et Alessandra Del Favero ! À noter également La Cuisine et ses brunchs.

Nous souhaitons donc bonne chance à Nicolas de Gols à la tête de ce Palace si singulier qu’est le Royal Monceau.