jeu 25 juillet 2024,
17.8 C
Paris

​Projet Robuchon à Montmorillon : la Maison-Dieu sera vendue 600.000 euros

La Maison-Dieu de Montmorillon sera vendue 600.000 € par le CHU de Poitiers pour le projet Robuchon. Une convention entre les partenaires a été signée à midi, ce 1er juillet, dans la chapelle Saint-Laurent qui jouxte la Maison-Dieu à Montmorillon.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Le CHU de Poitiers a fixé à 600.000 euros le prix de vente de la Maison-Dieu de Montmorillon. Ce bâtiment historique est voué à accueillir d’ici 2025 un hôtel-restaurant d’application de luxe géré par le chef étoilé Régis Marcon, dans le cadre de l’institut international de gastronomie française voulu par le chef étoilé feu Joël Robuchon.

Anne Costa, directrice du CHU de Poitiers, a annoncé le montant de la transaction vendredi 1er juillet 2022, lors de la signature de la convention de réalisation pour la reconversion du site de la Maison-Dieu qui s’est déroulée à midi dans la chapelle Saint-Laurent, jouxtant la Maison-Dieu, à Montmorillon.

Cette convention a été signée par tous les partenaires : le conseil départemental, l’Etat, le CHU de Poitiers, la communauté de communes Vienne et Gartempe, la commune de Montmorillon et l’EPFNA (établissement public foncier Nouvelle-Aquitaine).

L’EPFNA s’est vu confier, de la part des trois collectivités territoriales, la négociation, l’achat et le curage (nettoyage, désamiantage…) de ce bâtiment emblématique fondé au XIe siècle.
Le conseil départemental est partenaire financier à hauteur de 85 % de cette transaction, la communauté de communes 10 % et la commune 5 %.

Lors de cette signature de convention, le préfet Jean-Marie Girier a annoncé une aide financière de l’Etat de 250.000 euros .

La signature officielle de la vente est annoncée pour fin septembre – début octobre 2022.

Pour Alain Pichon, président du conseil départemental de la Vienne, « une nouvelle page se tourne » dans l’avancée de ce projet Robuchon, dont l’architecture avait été annoncée en octobre 2021 au Futuroscope.

Le projet Marcon n’utilisera pas la totalité du site

Guillaume de Russé, président délégué conseil départemental de la Vienne

L’institut international de gastronomie française Joël-Robuchon sera réparti sur trois sites : au Futuroscope, au lycée Grand-Pont à Chasseneuil-du-Poitou, et à Montmorillon avec un hôtel-restaurant d’application et centre de bien-être. (…) Lire la suite sur La Nouvelle République

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos