lun 28 novembre 2022
11.1 C
Paris

Québec | Le Centre des Congrès « à fond » !

Comme rapporté par La Presse, après deux ans de pause forcée (ou presque) en raison de la pandémie, ça sent indéniablement la relance dans la région de Québec. « Si on compare à l’an passé, on va à fond de train », se réjouit Steeve Lavoie, président-directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ).

Must read

(…) « On a fait nos deux plus gros mois de l’histoire en mai et juin 2022. Tout le monde veut rattraper le temps perdu ». Pierre-Michel Bouchard, PDG du Centre des congrès de Québec

Pierre-Michel Bouchard @ Centre des Congrès de Québec

L’été 2022 aura permis de générer à lui seul près de 7 millions de dollars en retombées économiques pour la région. Résultat : le Centre des congrès affiche pratiquement complet jusqu’à la fin de l’année, à l’exception de Noël et du jour de l’An.

Déjà 156 évènements sont prévus pour 2023, mais compte tenu de la demande, le président n’a aucun doute que les réunions et les congrès continueront de s’accumuler. Les évènements d’envergure internationale, comme le Rendez-vous d’affaires de la Francophonie qui s’est tenu en juillet, sont d’ailleurs de retour dans la région.

« La grande tendance, c’est l’envie de se voir », croit Pierre-Michel Bouchard, qui dirige le Centre depuis 2007. Selon lui, les évènements hybrides seront d’ailleurs bientôt chose du passé. « Certains ateliers ou conférences resteront peut-être en hybride, mais ça coûte tellement cher si on veut assurer une interaction avec la salle que ça va disparaître. » (…)

L’hôtel Hilton Québec a pour sa part profité de la pandémie pour se refaire une beauté, au coût de 70 millions de dollars. Tout a été refait, des 569 chambres aux restaurants en passant par les 22 salles de réunion fenestrées.

Le gouvernement provincial a en outre annoncé l’an dernier qu’il offrirait un coup de pouce à l’industrie hôtelière. L’Auberge Saint-Antoine a ainsi obtenu 5 millions pour des travaux de rénovation, tandis que l’Hôtel du Vieux-Québec a reçu 4,7 millions pour rénover son immeuble, ses chambres, ses salles de réunion et ses aires communes.

Manque de main-d’œuvre

Pour réussir sa relance, l’industrie aura toutefois besoin de sang neuf. « On comptait 6500 employés dans l’industrie hôtelière à Québec en 2019. Il en manque 1000 cette saison », se désole Alupa Clarke, Directeur général de l’Association hôtelière de la région de Québec. (…) Lire la suite sur La Presse

SourceLa Presse
- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »