mer 24 juillet 2024,
16.1 C
Paris

Suisse | Coup de tonnerre, le parlement supprime les salaires minimaux

Le Parlement suisse a adopté une motion rendant les salaires minimaux des cantons caducs.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

« (…) Cela signifie que les salaires minimums introduits dans les cantons de Neuchâtel (20,77 francs de l’heure) et Genève (24 francs de l’heure) à la suite d’un vote populaire ne s’appliqueront plus dans les secteurs où une convention collective de travail nationale prévoit un salaire plus bas. Les trois autres cantons qui ont adopté un salaire minimum, à savoir le Jura, Bâle-Ville et le Tessin, pratiquent déjà ce régime-là. » Swiss Info

On attend désormais les réactions sur le terrain et notamment celles du patronat hôtelier (en se basant sur la Convention collective nationale de travail pour les hôtels, restaurants et cafés, le  nouveau salaire minimum serait au minimum d’environ 3500 euros pour 42 heures hebdomadaires contre environ 4300 euros -pour 42 heures- actuellement).  (…) Lire la suite sur SwissInfo

SourceSwissInfo
- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos