sam 13 juillet 2024,
18.7 C
Paris

Luxembourg, Social | Une convention collective pour les HCR ? « Niet » répond le patron du secteur !

L'Union Européenne incite ses États membres à présenter pour que 80% des salariés soient couverts par une convention collective. Une hérésie pour Alain Rix représentant de l' Horesca, syndical patronal du secteur de l’Horeca( HÔtellerie, REstauration, CAfés).

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Dans une directive, le Parlement européen et le Conseil de l’Europe encouragent fortement les Etats Membres à couvrir l’ensemble du salariat d’une convention collective sectorielle et surtout, de mettre en avant des salaires minimaux conventionnels correspond à la réalité économique du pays.

Ainsi, les deux administrations indiquent un objectif de couverture (par une Convention Collective) des salariés européens à hauteur de 80 % !

59% de couverture pour le Luxembourg !

Or le Luxembourg ne couvre que 59% des salariés (55% si l’on retranche les fonctionnaires).

La Présidente du principal syndical de salariés OGBL (Confédération syndicale indépendante du Luxembourg), Nora Back, évoque deux branches prioritaires : le commerce de détail et … l’Hôtellerie Restauration

Interrogé par PaperJam, Alain Rix, Président du syndicat patronal du secteur, HORESCA, rétorque :  « Je comprends que dans d’autres secteurs on le fasse, mais une convention n’est pas possible dans le nôtre ! ».

Une position en phase avec celle défendue par le représentant du patronat luxembourgeois, Jean-Paul Oligner, directeur de l’Union des Entreprises Luxembourgeoises (UEL) : «Le Luxembourg a la meilleure convention collective: son droit du travail, qui est déjà tellement rigide et tellement en faveur des salariés, avec un salaire minimum très supérieur à ce qu’il est dans les autres pays».

Une réponse forte et définitive justifiée par le fait que le Luxembourg, il faut l’avouer, dispose de salaires (salaires minimum luxembourgeois pour 40 heures/semaine au 1er janvier 2024 : 3 085,11 euros pour une personne majeure qualifiée* et 2570,93 euros pour une personne majeure non qualifiée*) supérieurs à la plupart des Etats européens.

SourcePaper Jam
- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos