jeu 25 juillet 2024,
19.4 C
Paris

Suisse | La Suisse championne de l’inhospitalité ? Encore un « drôle » de sondage !

En dépit d'un attrait jamais démenti et d'une hausse des flux de touristes en 2023, la Suisse, selon les résultats d'un sondage publié par la plateforme de réservation de vacances Holidu, arrive en dernière position quant à la qualité de l'accueil.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Les faits

La presse suisse s’est faite l’écho cette semaine des résultats d’un sondage « perpétré » par Holidu. Le résultat inattendu de ce sondage a permis à cette plateforme un boum soudain de sa notoriété !

En effet, on y apprend que la Suisse est la dernière du classement des 25 pays les plus accueillants d’Europe.

« L’évaluation est basée sur sept critères en matière d’hospitalité : le nombre de touristes visitant le pays en une année; les connaissances en anglais; la convivialité pour les familles; la serviabilité et l’aide proposée aux visiteurs; la qualité du service des taxis; les critiques sur les 50 principales attractions touristiques et également sur le service fourni par les habitants autour de ces sites. Enfin, dernier critère: le risque de vol à la tire et donc le sentiment de sécurité des touristes. «  Source 20 Minutes

Le critère le plus pénalisant pour la Suisse est … la qualité du service des taxis (seule La France fait moins bien sur ce point).

Point de vue

Honnêtement, ces sondages sur-mesure et à l’emporte-pièce, véritables déversoirs à rancoeurs, ne sont plus recevables.
À l’heure de l’inclusion, le tourisme mondial doit aussi faire sa révolution et mieux s’intégrer « au local » et pour l’aider, les applications digitales et autres réseaux sociaux ne manquent pas !
Autre élément plus que significatif, ce sont souvent les destinations continentales européennes qui sont les plus décriées : quid de l’hospitalité des taxis et des restaurants new-yorkais, madrilènes ou lisboètes, quid du harcèlement des vendeurs des souks du Monde entier, quid de l’accueil dans la plupart des aéroports du Monde, quid des tarifs à « option » des restaurants romains, quid des sites touristiques saturés à Venise, Athènes, Rome, Paris … 
Ces sondages ne valent que par l’audience et la notoriété qu’ils génèrent pour leurs commanditaires. 
Le vrai juge de paix est la fréquentation touristique d’un lieu, d’un pays avec une constante : plus le flux est important plus, mathématiquement, les critiques seront nombreuses !
Et quand on sait « qu’un client très satisfait en parle à 3 personnes. Un client mécontent en parle à 12. Un client très mécontent en parle à 20… ».
- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos