ven 23 février 2024
7.7 C
Paris

Anne-Laure Ollagnon insuffle âme et esprit de famille aux hôtels de luxe les Airelles

La jeune quadra a pris, en avril 2022, les rennes du groupe hôtelier Airelles où elle entend développer l’esprit maison de famille.

À lire

C’est une quadra décidée et friande de nouveaux challenges. Née à Saint-Étienne de parents œuvrant dans l’assurance, l’ex-bonne élève de l’Essec, Sciences Po et de l’École du Barreau qui a toujours eu soif d’apprendre, se rêvait, elle, en avocate. La voici en superhôtelière à la tête du jeune groupe Airelles, collectionnant déjà huit établissements d’exception dont les Airelles de Courchevel et de Val d’Isère, La Messardière à Saint-Tropez, la Bastide de Gordes ou le Grand Contrôle à Versailles.

Fidèle de Stéphane Courbit

Sa nomination comme CEO, elle la doit au big boss et actionnaire du holding LOV Group, Stéphane Courbit. «Un honneur et une fierté». Le champion de la production télé et des paris sportifs (Banijay, Betclic) jouant la Bourse désormais, s’est parallèlement entiché de l’hôtellerie de luxe où il voit loin aussi. En s’appuyant sur cette fidèle dont il a très vite apprécié les qualités. Arrivée à ses côtés en 2007 au lendemain de son départ d’Endemol, la jeune femme, mariée et mère d’une fille, a participé (…) Lire la suite sur Le Figaro (réservé abonnés)

SourceLe Figaro
- Publicité -spot_img

Plus d'infos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img

Dernières infos