jeu 25 juillet 2024,
24.2 C
Paris

Covid-19 : les bars parisiens ont baissé le rideau

Depuis mardi 6 octobre, les bars sont fermés dans la capitale et la petite couronne, pour une durée de quinze jours minimum. La mesure, annoncée la veille, vise à freiner l'épidémie de Covid-19 avant que les services de soins ne soient saturés.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Mardi 6 octobre, au soir, l’heure du dernier verre est arrivée pour les bars parisiens. À 22 heures, ils ont dû baisser le rideau, suivant la mesure prise par les autorités, lundi 5 octobre, pour endiguer l’épidémie de Covid-19. La décision divise la clientèle, surtout les étudiants. « On comprend, mais on profite du dernier verre avant de rentrer à la maison », explique une jeune femme. « C’est un peu absurde, parce qu’on sait très bien que l’on va se voir à côté, même si l’on ne va pas dans les bars », plaide de son côté une autre jeune cliente.

La crainte d’une nouvelle catastrophe économique

Le gérant d’un bar, lui, est inquiet. Il redoute une fermeture longue durée, au-delà des 14 jours annoncés. « Si ça continue, ça va faire du mal à notre société. En tant que gérant, c’est très dur », explique Slaouti Morand, du bar La Cordonnerie. Avec un bar pour 2 000 habitants dans la capitale, la profession craint une nouvelle catastrophe économique.

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos