mar 18 juin 2024,
17.9 C
Paris

Disneyland | À sa réouverture, le Disneyland Hotel réservé à ses seuls résidents !

De nombreux "disneyphiles" franciliens risquent d'être déstabilisés par l'annonce mais la décision semble logique et compréhensible.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Lors de la conférence de presse organisée cette semaine pour annoncer la réouverture du Disneyland Hotel, Xavier Louyot, Directeur Franchise, l’a confirmé : à sa réouverture, le Disneyland Hotel ne sera plus ouvert à la clientèle non résidente sauf exceptions .

Xavier Louyot @ credit linkedin

Ainsi, à compter du 25 janvier 2024, les personnes ne résidant pas au Disneyland Hotel ne pourront y avoir accès en journée comme en soirée (cela inclut le lobby, la boutique, les points de vente restauration etc.). Le Disneyland Hotel sera réservé en priorité à ses résidents. Mais il existera quelques exceptions en journée :

  • Les personnes séjournant dans un autre Hôtel Disney et ayant réservé une table au Royal Banquet le midi ou souhaitant s’offrir une prestation Disneyland Hotel Spa by Clarins ou une expérience « Mon Rêve Royal ».
  • Les personnes n’ayant aucun séjour dans un Hôtel Disney mais souhaitant s’offrir une prestation Disneyland Hotel Spa by Clarins ou une expérience « Mon Rêve Royal ». Ces personnes ne pourront en revanche pas réserver de déjeuner ou aller prendre leur petit-déjeuner au Royal Banquet. Bien évidemment, cette règle pourrait être amenée à évoluer (souvenons-nous du Disney Hotel New York – The Art of Marvel).

Une décision prise par les dirigeants du Parc afin de préserver la « promesse de l’expérience client premium » dans cet « hôtel hautement immersif ». De quoi soulager également le travail des collaborateurs !

Il est vrai que pour les clients non résidents en « mal d’immersion », Disneyland offre pas mal d’alternatives !

`

 

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos