lun 24 juin 2024,
16.7 C
Paris

Gabon, social | Le Radisson Blu Libreville dans la tourmente !

Le personnel du groupe hôtelier Radisson Blu a observé mercredi une grève devant l’hôtel pour exiger le départ du Directeur général et du Directeur des ressources humaines.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Décidément, certains établissements hôteliers sont une véritable « épreuve sociale » dans une carrière. Il suffit de cliquer « grève+radisson blu Libreville » dans le moteur de recherche Google pour appréhender, par avance, un contexte social singulier.

Aujourd’hui, le personnel du cluster (Park Inn et Radisson Blu Libreville) met en avant « les mauvais traitements » et dénonce « une inexistence de plan de carrière, des salaires minables, en dessous du SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti),  des brimades et « un traitement inhumain ». Apparemment, la modération ne semble pas la règle pour les collaborateurs du « cluster ».

Nommé en début d’année, le Directeur Général, fort de près de 30 années d’expérience ( il a parcouru le Monde avec des groupes internationaux de tout premier plan comme Intercontinental Hotels Group, Carlson Rezidor Hotel Group ou bien encore Hilton) et salué pour sa sensibilité à l’humain, aurait du résoudre en 16 mois, des années de revendications (les premières grèves remontent à 2017 !), les salaires minimaux et autres « injustices » ?

En cette période troublée, il semblerait que la démarche soit plus qu’opportune puisque les « grévistes » sollicitent désormais l’intervention du gouvernement de transition en la personne de Brice Clotaire Oligui Nguéma.

 

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos