Accueil Hall of fame

Justice | Succession de Joël Robuchon, rififi judiciaire au menu

La presse généraliste et plus spécialement le journal Libération, se fait aujourd’hui l’écho de la bataille opposant héritiers et hommes de loi dans le cadre de la succession de Joël Robuchon.

LAS VEGAS - SEP 03 : The Joel Robuchon restaurant in MGM hotel in Las Vegas on September 03 2015. The restaurant has been rated 3 stars by the Michelin Guide @ credit Depositphotos
LAS VEGAS - SEP 03 : The Joel Robuchon restaurant in MGM hotel in Las Vegas on September 03 2015. The restaurant has been rated 3 stars by the Michelin Guide @ credit Depositphotos

Décidément, cela devient un phénomène quasiment viral : les successions, concernant les célébrités, deviennent presque toujours sources de conflits et batailles judiciaires entre rumeurs, mensonges, captations, détournements et abus en tous genres.
Et en cuisine, les exemples commencent à se multiplier : en France, après la bataille concernant le nom de Paul Bocuse, c’est aujourd’hui la succession de Joël Robuchon qui est au cœur de la tourmente.

Joël Robuchon @ @credit www.joel-robuchon.com
Joël Robuchon @ @credit www.joel-robuchon.com

Près de six ans après sa disparition, le Chef aux 32 étoiles Michelin qui avait fondé un véritable empire est au cœur d’un imbroglio judiciaire.

En effet, de nombreux flous entourent des actes réalisés par des professionnels du droit ayant encaissé plusieurs millions d’euros, comme le rapporte le journal Libération.

Sophie Robuchon, la fille du chef décédé, a ainsi porté plainte dès  janvier 2022 après avoir constaté que près de 8 millions d’honoraires avaient été versés au profit de plusieurs hommes de « confiance », exécuteurs testamentaires, citant le notaire Éric Fouché, l’avocat Yves-Marie Ravet et Daniel Valdman en qualité d’administrateur judiciaire ( Libération).

Une affaire qui n’est pas près de trouver son épilogue judiciaire.

Source Actu Orange