Accueil Monde

Luxe | La croissance de LVMH ralentit au quatrième trimestre. Prémonitoire pour le Luxe en 2023 ?

« Je veux communiquer encore une fois, au risque de vous lasser, sur les résultats records pour le Groupe LMVH. Nous avons réalisé un peu plus de 79 milliards d'euros (86 milliards de dollars) de chiffre d'affaires, un peu plus de 21 milliards d'euros (22,8 milliards de dollars) de résultat opérationnel courant et augmenté de 23 %, un résultat net supérieur à 14 milliards d'euros (15,2 milliards de dollars), un cash-flow libre légèrement supérieur à 10 milliards (10,9 milliards de dollars). Donc une performance financière qui est tout à fait remarquable. ” Bernard Arnault

LVMH

Parmi les faits saillants de la performance de LVMH en 2022, rappelons que  :

  • Louis Vuitton a dépassé les 20 milliards d’euros (21,8 milliards de dollars) pour la première fois, Céline a franchi le cap des 2 milliards d’euros (2,2 milliards de dollars) et Christian Dior a réalisé une performance exceptionnelle. Fendi, Loro Piana, Loewe et Marc Jacobs ont également atteint des niveaux records de chiffre d’affaires et de bénéfices.
  • Sephora a connu un rebond remarquable avec un chiffre d’affaires et un résultat record. Le secteur de la Distribution sélective, dont il rend compte, a progressé de 26 %.
  • Tiffany & Company a connu une année record, créditée à la désirabilité accrue de la marque, avec des revenus de haute joaillerie qui ont doublé et sa nouvelle collection de bracelets Lock qui a été bien accueillie en Amérique du Nord.
  • Le segment Vins & Spiritueux a bénéficié d’augmentations de prix dynamiques, qui ont permis de compenser les difficultés en Chine et les perturbations logistiques du début d’année aux États-Unis. La société a également acquis le vignoble Joseph Phelps, « l’une des propriétés viticoles les plus renommées de la Napa Valley ». (…)

Les perspectives LVMH pour 2023 restent extrêmement solides, notant que le mois de janvier a commencé sur une bonne note, malgré un environnement géopolitique et économique incertain. (…)

Et la société d’ajouter : « LVMH aborde 2023 avec confiance et se fixe, une fois de plus, des objectifs de renforcement de sa position de leader mondial du luxe ». (…)

La Chine est en jeu

La Chine reste problématique. « Nous ne nous attendions pas pleinement à cette forte baisse de la Chine en décembre », a déclaré le directeur financier Jean-Jacques Guiony, alors qu’il indiquait qu’au quatrième trimestre, l’Asie, hors Japon, avait enregistré une baisse de 8% d’une année sur l’autre de son chiffre d’affaires organique. (…)

Freins aux États-Unis

« C’est peut-être la perception de leurs bureaux parisiens, mais ici, sur le terrain, je ressens les choses différemment », comme en témoigne la dernière enquête menée par Chandler Mount, fondateur de l’Affluent Consumer Research Company, auprès de 2 300 Américains fortunés. (…)

«Selon le rapport Global Powers of Luxury Goods 2022 de Deloitte, nous ne constatons pas de ralentissement chez le consommateur qui, historiquement, achèterait cinq articles de luxe ou plus de 3 000 à 5 000 $ chaque année ou saison. Mais pour le consommateur qui fait un ou deux achats de luxe, ils préfèrent attendre ou retarder leurs achats » (…)

Les prix sont montés  trop haut

Milton Pedraza @ credit linkedin

L’inflation a certainement eu un impact sur le secteur du luxe explique Milton Pedraza de The Luxury Institute, partageant : « Pour toutes les marques et tous les groupes de luxe de premier plan, une grande partie de la croissance en 2022 provient de prix élevés, et beaucoup moins à prix comparables, de la croissance du volume des ventes ! » (…)

Milton Pedraza prévient que même un « fabricant » de marque aussi puissant que  LVMH a peut-être poussé les prix trop haut. « Même les consommateurs HNW (High Net Worth Individuals) et UHNW (Ultra High Net Worth Individuals) disent au Luxury Institute qu’augmenter les prix en continu a ses limites. Nous prévoyons une croissance modérée pour la plupart de l’industrie du luxe en 2023 et une reprise en 2024. » (…) Article original sur 4Hoteliers