lun 24 juin 2024,
16.7 C
Paris

Accor va renouveler le mandat de son PDG Sébastien Bazin

Le PDG d'Accor Sébastien Bazin devrait rester à la tête du sixième groupe hôtelier mondial encore plusieurs années et mener à bien sa réorganisation, a annoncé la société mardi, le conseil d'administration ayant « unanimement décidé de proposer le renouvellement » de son mandat.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

En mai 2023, « la prochaine assemblée générale annuelle du groupe, statuant sur les comptes de l’exercice 2022 », aura ainsi à son ordre du jour le renouvellement de mandat de Sébastien Bazin pour une durée de trois ans, le conseil d’administration d’Accor ayant « confirmé sa confiance dans la gouvernance du groupe », précise ce dernier dans un communiqué.

À la tête d’Accor depuis fin 2013, Sébastien Bazin devra notamment, dans les années qui viennent, assurer le déploiement d’une nouvelle organisation de l’entreprise. Devenu ces dernières années « plus agile et plus efficace » grâce à la vente des murs de ses hôtels, Accor va passer d’un « modèle de généraliste à celui de multi-spécialiste », affirme Sébastien Bazin, cité dans le texte.

À compter du 1er octobre 2022, l’organisation du groupe sera structurée autour de « deux divisions ».

Le premier pôle, dédié aux établissements « économiques, milieu de gamme et premium » regroupera les marques Ibis, Novotel, Mercure, Swissôtel, Mövenpick et Pullman notamment, soit « 4 816 hôtels dans le monde » en Europe, en Amérique latine, en Asie Pacifique et au Moyen-Orient, et « 948 nouveaux établissements en développement ».

Il sera organisé autour de quatre sièges régionaux, basés à Paris, Sao Paulo, Singapour et Shangaï et se développera via « la franchise », avec pour objectifs un « rajeunissement de ses marques et l’industrialisation de son modèle opérationnel ».

Le second pôle, « luxe et lifestyle », rassemblera la collection des marques « Raffles & Orient Express, Fairmont, Sofitel & MGallery » ainsi qu’Ennismore, son entité dédiée au « lifestyle » (des boutiques-hôtels au design soigné) soit « 488 hôtels dans le monde » et « 266 nouveaux établissements en développement ».

Ce pôle devra notamment « sélectionner les meilleurs emplacements et offrir des expériences uniques et innovantes », indique le groupe. (…) Lire la suite sur Business Immo

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos