ven 23 février 2024
7.7 C
Paris

Bizutage, suite | Lucas, 1/2 chef de partie, victime supposée, évoque une simple blague

L’affaire du bizutage à l’hôtel du Palais a fait le tour des rédactions. La victime vient de se confier à la presse. Extraits.

À lire

Pour Lucas, jeune 1/2 chef de partie, les faits du 2 décembre, ne relèvent pas d’un bizutage mais d’une « simple blague entre amis ».

Ainsi comme le rapporte le site France Bleu, il déplore l’éviction du Chef et ne se considère pas comme une victime.

À la question de son départ de l’hôtel du Palais après deux années, il avance l’argument entendable du challenge professionnel, du choix professionnel.

« Les seuls appels que j’ai, sont ceux de mon ancien chef, Aurélien Largeau, qui me demande comment je suis en train de vivre tout ça. On parle de moi avec une carotte dans le cul et une pomme dans la bouche, mais c’est faux ». Source France Bleu

Concernant les vidéos ou photos publiées sur les réseaux, il nie leur existence. Une photo supposée de la scène a été diffusée le 29 décembre 2023 lors du journal de 20 h sur TF1 (cliquer ici)

Rappelons que l’enquête judiciaire devrait rapidement avancer, le parquet de Bayonne ayant  ouvert une enquête préliminaire pour agression sexuelle et violence. Dans ce contexte, les enquêteurs ont interrogé toute la journée du vendredi 29 décembre, plusieurs personnes.

 

- Publicité -spot_img

Plus d'infos

spot_img

Dernières infos