mar 18 juin 2024,
17.9 C
Paris

Les terrasses chauffées dans les bars et restaurants, c’est terminé à partir du 1er avril

Ce jeudi 31 mars, le décret a été publié dans le bulletin officiel pour interdire l'usage des chauffages sur les terrasses. Les professionnels qui ne respecteraient pas cette interdiction, risquent jusqu'à 3.000 euros d'amende

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Boire un verre sur une terrasse chauffée ne sera désormais plus possible. L’interdiction des systèmes de chauffage à l’extérieur est entrée en vigueur ce jeudi 31 mars suite à la publication du décret dans le Journal Officiel.

Cette interdiction concerne les cafés, brasserie, restaurants sous peine de 3.000 euros d’amende et jusqu’à 5.000 euros en cas de récidive. (…)

« Les terrasses chauffées sont un non-sens absolu »

(…)

Considérée comme un « non sens absolu » par la ministre déléguée Emmanuelle Wargon, elle avait affirmé qu’il serait possible de réduire d’un demi-million de tonnes le CO2 en adoptant une telle mesure.

Le chauffage sera autorisé dans certains cas

Il sera en effet toujours possible d’en installer si le lieu est couvert ou étanche à l’air et fermé par des parois latérales rigides. Autres cas de figure permettant une telle dérogation, si l’installation est mobile, couverte et fermée.

Ce sera possible pour des activités foraines par exemple, circassiennes ou encore dans le cadre de manifestations culturelles, sportives, culturelles ou politiques, selon les précisions apportées par le décret. (…) Article complet sur Var Matin

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos