- Publicité Top Ad -

Laurent Kleitman, directeur général du groupe hôtelier Mandarin Oriental a indiqué : »Nous adopterons la même approche méticuleuse à Budapest que pour nos autres propriétés historiques, en veillant à honorer et à respecter l’artisanat local et le patrimoine culturel hongrois, tout en intégrant les normes de luxe les plus raffinées, de confort contemporain et d’éco-responsabilité pour lesquelles Mandarin Oriental est réputé ».

Le studio de design d’intérieur basé à Londres, Alexander Waterworth, supervisera la transformation intemporelle et élégante des 143 chambres et suites, des espaces bien-être et des espaces publics. Parmi les projets les plus récents du studio figurent le formidable Mandarin Oriental, Costa Navarino.

Laurent Kleitman @ credit linkedin

« Nous sommes ravis d’introduire Mandarin Oriental en Hongrie pour la première fois et de voir renaître cette véritable légende de l’hospitalité européenne, permettant aux générations futures de voyageurs exigeants de créer leurs propres histoires et expériences au sein de ses célèbres murs. Mandarin Oriental Gellert , Budapest avec nos deux autres établissements de Prague et de Vienne formeront une trinité exceptionnelle pour nos « fans » en Europe centrale », a poursuivi Laurent Kleitman.

István Tiborcz @ credit linkedin

« L’hôtel Gellért est peut-être le bâtiment le plus emblématique de Budapest, celui qui tient le plus à cœur aux Hongrois. Bien que nous le considérions comme un projet de développement immobilier passionnant, nous portons également une énorme responsabilité à l’égard du bâtiment et de son histoire et une attention toute particulière aux habitants de Budapest. C’est pourquoi il était particulièrement important pour nous de confier l’exploitation de ce bâtiment historique à une entreprise de « haute volée ».  Mandarin Oriental, marque d’hôtellerie de luxe avec plus de 60 ans d’expérience, combine minutieusement ce savoir-faire avec la culture du pays respectif, en mettant en valeur des éléments de design uniques tout en respectant l’héritage et les racines hongroises de l’hôtel Gellért« , a déclaré István Tiborcz, propriétaire et président du groupe BDPST. « 

Communiqué de presse

- Publicité 4 -