mar 18 juin 2024,
17.9 C
Paris

Tourisme | Nomination de Marie Lavandier à la présidence du Centre des monuments nationaux (CMN)

Sur proposition de Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, le Président de la République a nommé Marie Lavandier à la présidence du Centre des monuments nationaux.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Avec trente ans d’expériences réussies de direction d’établissements culturels, le parcours de Marie Lavandier témoigne d’une attention portée aux publics et à l’ancrage local, de l’exigence d’une politique d’excellence artistique et scientifique, de la conduite de projets dans les domaines de la restauration et la conservation du patrimoine à l’échelle nationale et internationale.

Conservatrice générale du patrimoine, historienne d’art et anthropologue, ancienne élève de l’École nationale du patrimoine, Marie Lavandier a été conservatrice du musée d’Art et d’histoire de Dreux de 1993 à 2000, avant de participer à la création du musée du président Jacques Chirac, à Sarran en Corrèze, dont elle assure la direction entre 2000 et 2006. Directrice adjointe du patrimoine et des collections au musée du Quai Branly de 2006 à 2010, elle est ensuite nommée à la tête du Centre de recherche et de restauration des musées de France jusqu’en 2014, où elle engage, entre autres, le chantier de restauration de la Sainte Anne de Léonard de Vinci, avec le musée du Louvre, ainsi que celui de l’antichambre du Grand Couvert du château de Versailles. Prenant la direction des musées de la ville de Nice de 2014 à 2016, elle préside également le Conseil de l’ICCROM (Centre International d’Études pour la Conservation et la Restauration des biens Culturels, à Rome) de 2013 à 2017.

Directrice du Louvre-Lens depuis septembre 2016, elle s’y est distinguée par l’énergie fédératrice avec laquelle elle a su faire du musée un lieu de découverte et d’échange pour tous les publics. En prenant le pari d’expositions thématiques mêlant les arts, les disciplines et les époques, elle y réussit à conquérir un public nombreux et diversifié, notamment dans le bassin minier. Convaincue de la nécessité de s’engager dans les politiques publiques et le développement territorial, Marie Lavandier s’est emparée de thématiques sociales telles que la lutte contre la pauvreté, l’exclusion et le décrochage scolaire et pour l’accès aux diplômes et à l’emploi.

Par son action à la direction du Louvre-Lens, Marie Lavandier a contribué à transformer le territoire sur les plans culturel et économique, grâce à une dynamique de collaboration entre le musée, ses partenaires institutionnels et des dizaines d’acteurs locaux.

Marie Lavandier prendra ses fonctions le 2 mai prochain, pour un mandat de cinq ans. Elle succédera à Philippe Bélaval, dont Rima Abdul Malak salue l’action pendant plus de dix années à la présidence du CMN et plus largement son implication pour préserver et valoriser notre patrimoine pour les générations actuelles et futures. Les mandats de Philippe Bélaval auront été marqués par des innovations majeures, dans le champ du numérique, le développement de la programmation artistique, la réalisation de grands projets emblématiques comme la restauration de l’Hôtel de la Marine ou du Château de Villers-Cotterêts.

Marie Lavandier poursuivra la dynamique initiée par Philippe Bélaval, et pilotera, dans un premier temps, l’ouverture de la Cité internationale de la langue française à Villers-Cotterêts, qui mobilisera le CMN dans toutes ses dimensions. Elle portera une attention particulière aux politiques de restauration, d’ameublement, d’acquisition, d’accessibilité des plus de 100 monuments du réseau du CMN. Marie Lavandier entend également faire du CMN une référence pour répondre aux mutations d’un tourisme écoresponsable, contribuer à la citoyenneté et au récit national et développer les coopérations internationales.

Communiqué de presse

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos