ven 23 février 2024
7.7 C
Paris

Crise sino-européenne | Les spiritueux français menacés en Chine

Un début d’année difficile pour le cognac.

À lire

Attaqué sur les voitures électriques, l’Empire du Milieu réplique en s’attaquant aux spiritueux français.

Les autorités du pays lancent une enquête antidumping sur le marché des eaux de vie et, par ricochet, sur le cognac. Ces produits seraient vendus à des prix bien inférieurs à ceux pratiqués sur leurs marchés nationaux.

À peine cette enquête annoncée, Remy Cointreau et Pernod Ricard ont été fortement « secoués ». Le premier a chuté  de 11,66% à la Bourse de Paris et le second, un peu moins exposé, a abandonné 4,88% à la mi-journée.

Quant à LVMH, propriétaire d’Hennessy, il accusait un recul de 2,1%.

Une mauvaise nouvelle pour le cognac qui peine également à se relancer sur le marché américain depuis l’épisode Covid.

- Publicité -spot_img

Plus d'infos

spot_img

Dernières infos