mar 31 janvier 2023
3.5 C
Paris

Disneyland Paris inaugure son « Avengers Campus » : « La plus grande transformation du parc depuis son ouverture »

Temps fort de son 30e anniversaire, le parc d'attractions de Marne-la-Vallée inaugure le 20 juillet l'"Avengers Campus", une zone dédiée aux super-héros de l'univers Marvel. La présidente de Disneyland Paris, Natacha Rafalski, détaille à franceinfo les enjeux de cette première étape d'un plan d'expansion estimé à 2 milliards d'euros.

Must read

Après avoir démarré en mars les festivités de son 30e anniversaire, Disneyland Paris s’apprête à ouvrir un nouveau chapitre de son histoire avec l’inauguration, mercredi 20 juillet, de sa nouvelle zone thématique entièrement consacrée à l’univers Marvel. La licence phare de Disney, acquise en 2009 pour quatre milliards de dollars, s’est déclinée depuis en 29 films et une dizaine de séries, mettant en scène une multitude de super-héros tels que Thor, Captain America ou encore Black Widow.

Ces personnages, pour la plupart bien connus des fans de comics depuis le milieu du 20e siècle, ont désormais leur espace dédié au sein de la première destination touristique d’Europe : l’Avengers Campus. Ce nouveau land, qui avait été annoncé en 2018, a été présenté en avant-première à la presse et à quelques invités d’honneur samedi 9 juillet, en présence de Bob Chapek, président-directeur général de la Walt Disney Company, et de Brie Larson, l’actrice qui incarne Captain Marvel. C’est la première étape d’un titanesque plan d’expansion du parc d’attractions de Marne-la-Vallée, pour un investissement total estimé à 2 milliards d’euros et échelonné sur plusieurs années.

Géographiquement, cette zone se situe au sein du plus récent des deux parcs à thèmes parisiens, le Walt Disney Studios. Elle remplace l’espace qui était baptisé auparavant « Backlot », qui comprenait notamment les attractions « Armageddon » et « Rock’n’Roller Coaster avec Aerosmith ». La première a été entièrement détruite et reconstruite pour devenir « Spider-Man Web Adventure », un défouloir hilarant où l’on peut lancer des toiles comme l’homme-araignée grâce à des lunettes 3D et un ingénieux système de détection de mouvements. La deuxième – qui était l’une des attractions à sensations fortes du parc – a conservé son ossature pour devenir « Flight Force », un voyage dans l’espace au démarrage supersonique avec Iron Man et Captain Marvel.

Comme son nom l’indique, cet espace consacré aux Avengers (le nom du groupe formé par les différents héros Marvel) a été conçu comme un campus universitaire à l’américaine. La décoration reprend des éléments-clés de la licence, comme l’avion Quinjet qui trône sur la place centrale et des façades d’immeubles inspirées de quartiers new-yorkais. Cette modernisation complète de la zone donne le sentiment de plonger dans une ville aux allures futuristes et de pouvoir revivre des scènes des différents films Marvel. C’est d’ailleurs sur cette « expérience immersive » que mise Disneyland Paris pour attirer un nouveau public, avec la promesse « d’y croiser un super-héros toutes les cinq minutes ». Franceinfo a rencontré la présidente du Parc, Natacha Rafalski, à quelques jours de l’inauguration. Entretien.

franceinfo : Après les nouveautés du 30e anniversaire, Disneyland Paris ouvre cet été son Avengers Campus. En quoi est-ce une étape importante dans l’histoire du Parc ?

Natacha Rafalski @credit Disneyland Paris

Natacha Rafalski : C’est une grande année pour notre destination, 30 ans après son inauguration. L’ouverture du Marvel Avengers Campus fait partie intégrante de ces festivités. En 2018, on a souhaité élargir l’attractivité de la destination en allant vers un nouveau public. C’est ce qui nous a conduits à investir 2 milliards d’euros dans ce grand plan d’expansion des Walt Disney Studios, incluant trois zones thématiques. Et l’Avengers Campus constitue la première étape d’une grande ambition, d’un développement stratégique qui s’inscrit sur plusieurs années. Aujourd’hui, on est vraiment dans la plus grande transformation de notre destination depuis son ouverture. C’est donc une étape majeure dans notre désir d’élargir son attractivité en séduisant de nouveaux publics.

Quelle est la cible visée par cette zone dédiée aux héros de l’univers Marvel ?

Je suis convaincue que l’univers Marvel est destiné à tous les publics, pas seulement les garçons. Avec ce campus, on vise tout autant les familles, les enfants, les adultes, les filles et les garçons. Selon moi, les valeurs de Marvel peuvent attirer tout le monde, nous n’avons pas voulu limiter cette zone à un public en particulier. Ayant tout essayé et ayant vu tous les spectacles, je peux vous dire que tout le monde va y trouver son compte, et pas seulement les fans de Marvel. Chacun va pouvoir apprécier les différentes expériences à travers le campus, même ceux qui ne connaissent pas très bien la franchise.

Qu’appréciez-vous personnellement dans l’univers Marvel ?

Je suis une grande fan de tous les personnages. Je m’appelle Natacha, alors ma préférée, c’est évidemment Black Widow (de son vrai nom Natasha Romanoff, NDLR). J’aime particulièrement nos héroïnes féminines en général. Je ne rate rien des films et des nouvelles séries, je suis en train de regarder Miss Marvel en ce moment et j’adore. J’apprécie les valeurs que véhiculent ces différents héros. Le courage, l’esprit d’équipe, le partage mais aussi la diversité. On pourra d’ailleurs se rendre compte de toute cette richesse à travers les rencontres avec les héros sur le campus.

Combien de super-héros pourra-t-on croiser sur l’Avengers Campus ?

Le public pourra rencontrer jusqu’à une quinzaine de héros, qui interagiront toute la journée avec les visiteurs sur toute la zone. Ici, le principe, c’est que chaque visiteur est une future recrue pour les Avengers. Il ne se passera pas cinq minutes sans que vous croisiez un nouveau super-héros prêt à vous recruter. (…) Lire la suite sur France TV Info

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »