mer 24 juillet 2024,
16.1 C
Paris

Innovation | Fractionner le versement du salaire pour fidéliser et motiver les collaborateurs

Selon un récent sondage OpinionWay commandé par la startup Rosaly, plus de la moitié des français souhaiterait recevoir son salaire au fur et à mesure du "temps de travail effectué".

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

La mise en place d’un système d’acomptes au sein de nos entreprises est souvent fastidieuse ; dans les plus grandes, le parcours est souvent le même : demande à formuler auprès de son chef de service, validation par le service RH ou la Comptabilité (voire la Direction Générale) puis versement de l’acompte avec souvent un différé de 5 jours ouvrés entre la demande et le versement.

Avec le digital, il est possible désormais de disposer d’une gestion automatisée des demandes d’acompte. Si certains mettront en avant la gestion de trésorerie pour s’opposer à cela, n’oublions pas que l’employeur, en vertu de l’article L 3242-1 du code du travail, ne peut pas refuser au salarié le versement de l’acompte. Ainsi, plutôt que de subir, le fractionnement automatisé du salaire peut être un élément novateur dans la politique RH du secteur.

Pour la plupart des économistes, le fractionnement du salaire permet bien souvent d’éviter les situations tendues, les fins de mois car cela réduit les risques d’achats impulsifs pour des produits non essentiels… Une façon d’aider les collaborateurs tout en les fidélisant.

Sans aucun doute, une piste supplémentaire pour fidéliser ses collaborateurs car là est le véritable défi Ressources Humaines  : avant de recruter, il s’agit de fidéliser !

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos