mar 18 juin 2024,
17.9 C
Paris

Polémique, Maroc | La fin des certificats de mariage exigés pour les couples séjournant dans un hôtel, un sujet brûlant

Il aura fallu un coup de sang du Ministre de la Justice, Adellatif Ouahbi pour mettre fin à ce non-sens : l’obligation de présenter un contrat de mariage lors de la réservation de chambres d’hôtel au Maroc pour les couples a donc été annulée !

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

La présentation d’un acte de mariage n’a pas à être exigée auprès des couples souhaitant disposer d’une chambre d’hôtel. La règle tacite voulant qu’une femme ne peut réserver une chambre d’hôtel dans sa ville de résidence doit être également abolie. »

Le Ministre de la Justice Adellatif Ouahbi à l’origine de la levée de cette pratique qu’il juge infondée lance un avertissement aux futurs et probables récalcitrants :  quiconque exigerait des documents non autorisés des citoyens s’exposerait à des poursuites judiciaires.

Ses propos à peine tenus, le voilà confronté à une levée de boucliers et convoqué à s’expliquer devant le Parlement. Quant aux professionnels de l’hôtellerie, ils ont tenu à rappeler que ces documents sont exigés par la Gendarmerie royale et la police, dans le cadre des contrôles de routine.

Un débat qui laisse sceptique de nombreux marocains qui évoque le bal des hypocrites !

« Je recherche depuis 20 ans un fondement pour cette pratique, mais j’en ai trouvé aucun ! » Le Ministre de la Justice Adellatif Ouahbi

 

 

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos