ven 17 mai 2024,
13 C
Paris

MICE, Ouverture | À Saint-Germain-en-Laye, le Pavillon Royal de la Muette renaît !

Après 5 années de restauration, ce lieu d’exception aux portes de Paris et au cœur de la forêt de Saint-Germain-en-Laye accueillera tous types d’événements à partir de mai 2024.Histoire, Art, Nature et Architecture se mêlent harmonieusement et font du Pavillon Royal de la Muette un lieu unique !

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Depuis 2019, deux entrepreneurs passionnés d’histoire et d’architecture, Benoit d’Halluin et Emmanuel Basse (Esprimm) ont décidé de sauver Le Pavillon Royal de la Muette (route Forestière des Pavillons, 78100 Saint-Germain-en-Laye), classé Monument Historique, qui était à l’abandon depuis les années 1970.

Cette ambitieuse rénovation validée par Florent Richard, architecte des Monuments Historiques et le ministère de la Culture, est réalisée grâce à l’intervention de nombreux artisans spécialisés dans la sauvegarde des monuments historiques, notamment Les Compagnons du Devoir.

De gauche à droite, Emmanuel Basse, Benoît d’Halluin durant les travaux de rénovation
De gauche à droite, Emmanuel Basse, Benoît d’Halluin durant les travaux de rénovation

Après une rénovation complète des bâtiments et des jardins, ces mécènes ont permis la renaissance de ce lieu plein de charme, témoin de la grande histoire de France.

Le Pavillon est un lieu d’exception privatisable pour des évènements intimes, professionnels ou culturels (3 salons de réception, ouvert sur un très beau jardin fleuri, une grande tente d’une capacité de 250 personnes pendant la saison estivale, un large choix de traiteurs ou de chefs à domicile, un hébergement de qualité, constitué de huit chambre (20 couchages) est également à disposition.


Un pavillon de chasse historique !L’histoire commence en 1767, lorsque Louis XV charge son premier architecte, Ange-Jacques Gabriel, de lui construire un nouveau pavillon de chasse dans la forêt de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines).Pour réaliser cet ouvrage, Gabriel reprend les codes architecturaux du Petit Trianon, dont il avait assuré la construction. A la suite de son illustre grand-père, Louis XVI viendra y pratiquer sa passion de la chasse et il y croisera même Chateaubriand, qui relate l’épisode dans ses « Mémoires d’outre-tombe ».Puis c’est Napoléon Ier qui poursuivra la grande tradition de la vénerie à La Muette, en y réaménageant ses propres appartements. Et Napoléon III en fit le lieu privilégié pour entretenir ses relations diplomatiques à l’occasion de grandes chasses à courre, notamment en 1855 pour recevoir la reine Victoria. 

Communiqué de presse

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos