mar 18 juin 2024,
19 C
Paris

Nomination | Casinos Barrière, Alexandre Barrière succède à son père Dominique

Une page se tourne à la tête du premier groupe de casinos français et acteur de l'hôtellerie de luxe, le groupe Lucien Barrière. Alexandre Barrière, 36 ans, fils de l'actuel PDG Dominique Desseigne, sera nommé prochainement président de la Société de participation deauvillaise (SPD), la holding familiale qui détient 60% dans Groupe Lucien Barrière (GLB).

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

« La famille est convenue d’une évolution de la gouvernance du groupe et des modalités de détention de ses participations », précise le communiqué. Joy Desseigne-Barrière, sœur cadette d’Alexandre (32 ans), devrait être nommée à la présidence du conseil d’administration de la Société Fermière du Casino Municipal de Cannes et de la Société Immobilière et d’Exploitation de l’Hôtel Majestic  – une nomination qui « sera soumise à l’approbation de leurs conseils d’administration », ajoute le communiqué.

Aujourd’hui le Groupe Barrière compte 32 casinos et un club de jeux, 19 hôtels de luxe comme le Normandy à Deauville ou l’Hermitage à La Baule et plus de 140 restaurants – dont 12 brasseries Fouquet’s à Abu Dhabi, La Baule, Cannes, Courchevel… et Dubaï en 2023 – et bars, 3 golfs, et emploie quelque 6.500 collaborateurs, saisonniers compris. En 2022, le chiffre d’affaires du groupe a atteint 1,3 milliard d’euros, selon le communiqué.

Dominique Desseigne devrait être nommé président d’honneur du groupe

La société Fimalac, holding de Marc Ladreit de Lacharrière – qui avait remplacé Accor au capital – détient actuellement 40% du capital du groupe Lucien Barrière et devrait profiter de l’annonce de l’annonce de la nouvelle gouvernance (ainsi, l’ex-PDG d’Altice France et de SFR, spécialiste de l’omnicanal et des nouvelles technologies, Grégory Rabuel, devrait être nommé directeur général) pour officialiser la cession de l’intégralité de ses parts à la holding familiale du groupe, SPD. Ainsi, Barrière redeviendrait  à 100% propriétaire …

Sensible à l’environnement et aux grands enjeux de la planète, passionné par les enjeux liés aux nouvelles technologies, Alexandre Barrière se définit comme un entrepreneur dans son temps « qui défendra une croissance soucieuse des enjeux de la planète » comme le précise le communiqué.

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos