sam 13 juillet 2024,
14.5 C
Paris

Perspectives Oceania Hotels, entretien avec Gurvan Branellec, President Oceania Hotels

Oceania Hotels amorce la saison estivale 2022 avec envie en profitant d’un marché de l’hôtellerie reparti à la hausse. Un entretien "Presse Agence".

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

Pour autant, les difficultés de recrutement, ressenties dans toute la profession, sont réelles et limitent la progression. Oceania Hotels mise toutefois sur son esprit familial et ses opportunités de promotion interne pour séduire les candidats.

(…) Ces dernières années, il engage aussi des rénovations haut de gamme comme à Lille avec l’Oceania Les Augustins 4*(ouverture prévue en 2024)  mais aussi à Brest où l’hôtel Oceania Le Continental, rebaptisé Le Contin 4*, est actuellement en pleine métamorphose avant sa réouverture au printemps 2023. « Nous avons l’ambition d’en faire l’hôtel de référence à Brest avec un espace bien-être, une piscine et un bar-restaurant, précise Gurvan Branellec, Président d’Oceania Hotels. À terme, nos quatre nouveaux hôtels à Lille, Paris Porte de Clichy, Lyon et Dijon, qui seront commercialisés sous nos trois marques Oceania, Escale et Nomad, nous apporteront 15 % de croissance en plus en nombre de chambres. »

Un retour de la croissance

(…) « En avril, la fréquentation est repartie très nettement à la hausse rattrapant un tout début d’année assez morose et depuis le mois de mai, nous avons même retrouvé le niveau de fréquentation de 2019 avec un taux de remplissage multiplié par deux. Nous espérons ainsi atteindre nos objectifs dès le mois de juillet, avance Gurvan Branellec. Pour l’heure, on surfe sur la vague mais je reste prudent car la rentrée sera peut-être difficile sous l’effet de la guerre en Ukraine et de l’inflation. »

Cette tendance haussière est également à mettre à l’actif d’un changement de comportement de la clientèle. Historiquement habitués à accueillir à 70 % une clientèle business-affaires en semaine, les hôtels de la marque hôtelière, voient leur occupation croître très nettement les week-ends. « On constate un vrai changement d’attitude avec une clientèle de loisirs beaucoup plus présente. Indéniablement, les gens veulent se faire plaisir et profiter de la vie. Ils dépensent plus également ! »

Les destinations régionales de bord de mer comme Saint-Malo, Pornichet, Marseille, Biarritz, etc., ont eu la côte pendant la période Covid et ont fortement soutenu l’activité au détriment de la destination Parisienne, dont les réservations repartent à la hausse depuis quelques mois.

Artisan de l’hôtellerie

Outre une gamme d’hôtels, en 3 et 4 étoiles ou de tendance lifestyle, Oceania Hotels a les arguments pour séduire une large clientèle. Loin derrière les grands groupes, Oceania Hotels rassemble en effet 27 hôtels – et passera bientôt le seuil des 30 établissements grâce à ses nouvelles acquisitions/constructions – mais se démarque largement par son esprit familial et sa vision atypique de l’hôtellerie.

« Nous sommes des artisans de l’hôtellerie et portons forcément un autre regard sur nos clients : nous voulons qu’ils soient bien chez nous. Au quotidien, cela donne aussi du sens aux missions de nos collaborateurs dont nous sentons un vrai sentiment de fierté et d’appartenance. » La société familiale Oceania Hotels s’attache à préserver des relations humaines de proximité où le dialogue est facilité et le langage simple. « Je peux affirmer que je connais mes 650 collaborateurs », assure Gurvan Branellec.

Des besoins importants dans tous les secteurs

Des renforts seraient toutefois appréciés aux postes de femme de chambre, valet de chambre, à la réception ainsi qu’en restauration (46 postes en CDI et 6 postes CDD ) ! « Il manque 250 000 personnes en France dans les métiers de la restauration et malheureusement nous n’y échappons pas. Nous avons plein de postes à pourvoir afin d’apporter une prestation de services toujours plus qualitative à nos clients et épauler nos collaborateurs. L’envie et le savoir-être sont d’ailleurs des qualités indispensables qui nous tiennent particulièrement à cœur. «  (…) Lire la suite sur Presse Agence

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos