mer 19 juin 2024,
19 C
Paris

Région, projets | Angers-Briançon-Beaune-Toulon

Quelques projets en cours ou en préouverture.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie
  • À Angers, le projet de construction (Promoteur groupe Realités. Agence d’architectes Johanne San) d’un hôtel de luxe de 110 clés, en lieu et place de l’ancienne poste, devrait ouvrir d’ici 2027.
  • À Beaune , le Voco**** (IHG) porté par Michel Halimi et l’acteur Christophe Lambert  (avec un accompagnement de la BPI), entrepreneurs associés au sein du groupe Mando Hospitality (déjà à l’origine du très disruptif Hôtel La Prison à Béziers) devrait officiellement ouvrir courant juillet 2024, précédé d’une soft opening « histoire de roder les équipes ».
  • À Briançon, deux projets hôteliers lancés :  La première pierre concernant le futur hôtel 4* « Garrigae Caserne Briançon » (un projet de réhabilitation mené par Icade production sur le site de l’hôtel Colaud) a été posée mercredi 29 mai 2024. Ouverture prévue fin 2025/début 2026 pour le complexe de 83 chambres, dont 16 suites, des espaces de vie communs, un SPA, un restaurant et des salles de séminaire au dernier étage.

Sur cette ancienne base militaire, le promoteur Icade est également engagé dans la réhabilitation d’une autre caserne, la caserne Berwick, en un hôtel 3 étoiles et dans le développement d’une résidence haut de gamme : ce projet, co-réalisé avec le soutien  de la  Banque des Territoires comme investisseur principal et la Compagnie des Alpes en tant qu’exploitant, démarrera dans le courant de l’été 2024.

  • À Toulon, quartier du Mourillon,  le projet de l’hôtel 4* 55 chambres (boulevard Toucas) porté par Eiffage Immobilier devrait démarrer cette année pour une ouverture prévue en 2026 ! Là encore, un petit groupe de riverains conteste le projet en raison des « nuisances prévisibles ». Il est vrai que sur le site, l’ancien hôtel en décrépitude est devenu un véritable squat et nécessite régulièrement l’intervention des pompiers… Du côté de la Mairie, on indique que le projet suit son cours et sera bientôt purgé de tout recours…
- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos