Accueil R.H.

Social | Klesia et Malakoff Humanis signent une convention de référencement

Le Groupement des Hôtelleries & Restaurations de France (GHR) et les 4 organisations syndicales représentatives (CGT Commerce, CFDT Services, FO-FGTA, CFE-CGC Inova) de la branche des hôtels, cafés et restaurants (HCR) ont ratifié, le 22 septembre 2023, une convention de référencement avec KLESIA Prévoyance et Malakoff Humanis Prévoyance pour leur offre santé et prévoyance dédiée aux salariés de cette branche.

En guerre avec l’UMIH (rappelons que le président de l’UMIH, le médiatique Thierry Marx, vient d’assigner en justice les deux organismes au sujet des mutuelles santé et prévoyance de la branche), les deux organismes de prévoyance ont dont ratifié avec le Groupement des Hôtelleries & Restaurations de France (GHR) et les 4 organisations syndicales représentatives (CGT Commerce, CFDT Services, FO-FGTA, CFE-CGC Inova) une convention de référencement.

Cette convention conforte le rôle de Klesia Prévoyance et de Malakoff Humanis Prévoyance en tant que coassureurs référencés pour leur offre santé et prévoyance dédiée à la branche HCR. Cette convention permettra aux organisations patronale et syndicales signataires de s’assurer de la conformité des contrats proposés aux prescriptions de la convention collective et aux exigences définies en matière de qualité de gestion, d’efficacité sociale et de mutualisation. A travers cette convention, les organisations patronale et syndicales signataires disposeront également des informations leur permettant de réaliser un suivi régulier de ces couvertures prévoyance et santé.

Les organisations patronale et syndicales signataires seront ainsi étroitement associées à la définition de couvertures qui reflètent leurs valeurs sociales et de solidarité, dans l’intérêt des entreprises et des salariés de la branche HCR, tout en participant à l’attractivité de celle-ci. Elles seront également parties prenantes du pilotage de ces couvertures grâce à un suivi technique rigoureux et pérenne réalisé dans un souci d’efficience sociale et de solidarité, au travers notamment d’un comité professionnel HCR institué au sein de chacune des deux institutions de prévoyance et composé des représentants des partenaires sociaux signataires. Enfin, elles détermineront les orientations en matière de solidarité (HCR Bien-Être, action sociale individuelle et collective, prévention…).

Cette convention de référencement – qui ne crée de droits et d’obligations qu’entre les parties signataires – garantira ainsi la pérennisation de la mutualisation de ces offres dédiées à la profession.

Communiqué presse intégral