mer 24 juillet 2024,
24 C
Paris

Accor | Réorganisation annoncée et rumeurs de nominations

Le titre Accor a été dégradé hier par Jefferies , le faisant passer de "À conserver" à "Sous-performance" en pointant un risque lié à sa réorganisation. Mais qu'en est-il ? Pour la première fois, les marques Fairmont Hotels et Sofitel Hotels devraient être gérées séparément, comme des marques distinctes, ce qui devrait profiter au positionnement d'Accor dans le secteur du luxe. S'ensuivraient de nombreuses nominations.

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

En passant de huit hubs régionaux à deux segments distincts  (« Économie et milieu de gamme » et « Luxe et Lifestyle »), Jefferies pointe plusieurs éléments dont un risque de doublons impactant les coûts et une fuite des talents !

Cependant, selon nos indiscrétions, cette réorganisation se fait sous la pression de certains actionnaires qui souhaitent plus de clarté et de transparence quant à la gestion des marques.

Cette réorganisation attendue est également la source de rumeurs de nominations concernant le géant hôtelier français, certaines reprises par la presse internationale.

Ainsi, dans le carrousel attendu de nominations, on évoque l’arrivée de Monsieur Omer Acar au poste de CEO de Raffles Hotels & Resorts et Orient-Express (en remplacement de Stephen Alden). Nommé récemment Président de Qadran, le cercle économique  franco-quatari, c’est un parcours éclair pour cet ancien Directeur Restauration Harrods de Monsieur Al Fayed. En moins de 15 ans, après le Ritz (toujours dans la galaxie de Monsieur Al Fayed), le Royal Monceau (Raffles)  et dernièrement Katara Hospitality où il occupait le poste de « Managing Director, Europe & Americas », il serait donc propulsé à la tête de Raffles Hotels & Resorts et Orient-Express . Sacré parcours pour le manager d’origine turque.

Autre nomination évoquée dans la presse, celle de Mark Willis en tant que CEO de Fairmont Hotels & Resorts, vétéran hôtelier à l’expertise reconnue de tous. Mark Willis travaille chez Accor depuis 2018 en tant que PDG Turquie, Inde, Moyen-Orient et Afrique, basé à Dubaï.

Maud Bailly, entrée chez Accor depuis 2017, devrait diriger la marque Sofitel Hotels en tant que CE0. Depuis 2020, Maud Bailly était CEO Accor pour l’Europe du Sud.

Duncan O’Rourke passerait de son poste de CEO Accor Europe du Nord à celui de CEO des marques milieu de gamme et économiques d’Accor.

Quant au génial Gaurav Bhushan, il devrait conserver son rôle de CEO Accor Lifestyle & Entertainment, Co-CEO Ennismore.

Bien évidemment, nous attendons la confirmation de ces nominations par le service presse du Groupe Accor.

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos