En Ile-de-France, 91 % des cafés et restaurants n’ont pas réussi à recruter du personnel

Selon le quotidien 20 Minutes, "près des deux tiers des cafés et restaurants interrogés dans une étude de la Chambre de commerce et d’industrie d’Ile-de-France disent avoir amélioré leurs conditions d’embauche pour pouvoir mieux recruter".

Du personnel de plus en plus rare...

Il n’y a pas que le secteur de la restauration qui peine à recruter, mais en Ile-de-France, la situation est tout de même particulièrement en tension pour les cafés et restaurants, montre une étude de la chambre régionale de commerce et d’industrie (CCI Paris Ile-de-France) que vous dévoile 20 Minutes. Selon cette étude menée auprès de 200 cafés et restaurants franciliens, 93 % des établissements qui ont cherché à recruter ont connu des difficultés.

Ces difficultés sont telles que seulement 9 % des entreprises de l’enquête affirment avoir pu recruter « totalement le personnel recherché ». 31 % se sont retrouvées complètement en rade et 60 % ont obtenu leur bonheur « partiellement ». Les postes les plus recherchés sont sans surprise ceux de serveurs et serveuses ou du personnel de cuisine (respectivement 75 % et 71 % des entreprises qui recherchent du personnel disent que c’est sur ce type de poste).

Des reconversions liées à la pandémie

Les causes de cette pénurie sont multiples, et s’expliquent en partie par les contraintes du métier elles-mêmes. Des horaires décalés le soir, ou du travail le week-end, au moment où les autres se reposent et profitent de leur famille ou amis. Un métier parfois dur physiquement, avec des cadences soutenues aux heures de pointe. (…)

CDI et hausses de salaire

Pourtant, le CDI est la règle dans le secteur : 86 % des entreprises interrogées affirment vouloir recruter en CDI dans les six prochains mois.

(…) Lire la suite sur 20 Minutes

- Publicité 4 -