sam 3 décembre 2022
3.3 C
Paris

Hôtellerie : la clientèle d’affaires revient, mais la récession menace

La reprise se confirme dans l'hôtellerie d'affaires, portée par la clientèle domestique et les salons. Mais le contexte économique incertain incite à la plus grande prudence.

Must read

Malgré quelques transformations, le « monde d’avant » semble avoir de beaux restes. Et ce n’est pas pour déplaire aux hôteliers, ravis de retrouver une clientèle d’affaires sortie des radars pendant la crise sanitaire.

Sans surprise, les établissements d’entrée de gamme font de nouveau le plein de « cols-bleus » (techniciens, ouvriers, représentants), qui « sont revenus à 100 % », selon Fabrice Collet, le patron de B&B hôtels. « Et depuis deux semaines, on bat tous nos records. » Le groupe, dont la clientèle est composée de 60 à 65 % de voyageurs d’affaires, a d’ailleurs vu son revenu par chambre disponible (RevPar) et son taux d’occupation augmenter par rapport à 2019. Même satisfaction chez hotelF1, dont 80 % des revenus proviennent de la clientèle affaires et qui a retrouvé ses niveaux d’avant-crise. (…) Lire la suite sur Les Echos (réservé abonnés)

SourceLes Echos
- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »