dim 21 juillet 2024,
19.9 C
Paris

Rse, Monde | Gaspillage alimentaire : l’IA au service des hôtels Accor

Accor veut réduire de plus de 50 % son gaspillage alimentaire d’ici 2050 !

À lire

La Tribune de l’Hôtellerie
La Tribune de l’Hôtelleriehttps://latribunedelhotellerie.com
Le portail francophone dédié aux dirigeants du secteur de l'Hôtellerie Restauration internationale. Une tendance, une ouverture, une nomination ? La Tribune de l'Hôtellerie ! Pour tout connaître, tout voir et tout anticiper. #Actualités hôtelières #Hospitality News #Actualité hôtellerie

 

Mesurer le gaspillage alimentaire avec Gaïa

La réduction ne peut être obtenue que grâce à des mesures précises. Pour quantifier précisément le gaspillage alimentaire et respecter des normes communes, chaque établissement est incité à mesurer ses déchets grâce à Gaïa, un outil de reporting en ligne dédié et unique aux hôtels Accor. Cette solution technologique permet aux hôtels de mesurer et de surveiller plus facilement leurs performances en matière d’énergie, d’eau, de déchets et d’empreinte carbone, afin qu’ils puissent suivre avec précision l’impact de leurs initiatives en matière de développement durable. A ce jour, 71 % des hôtels affiliés, managés et franchisés, répartis dans 3 900 établissements, ont adopté cette plateforme. Le Groupe prévoit d’étendre cette mesure à tous ses hôtels disposant d’une activité de restauration d’ici 2025. 

En moyenne, près de 20 tonnes de déchets alimentaires sont générées par hôtel chaque année, ce qui représente environ 43 % du total des déchets d’un hôtel. Alors que 45 % du gaspillage alimentaire dans les hôtels provient de la transformation et des excès de préparation, 34 % sont dus aux aliments laissés dans les assiettes. Les 20 % restants sont le résultat d’une mauvaise gestion des stocks. 

Accor s’associe à trois start-up qui s’appuient sur l’Intelligence Artificielle pour accélérer sa transformation

Pour contribuer à réduire les déchets à la source, 200 programmes pilotes ont été lancés dans des établissements générant d’importantes ventes F&B. 

  • Depuis 2016, Winnow Vision scanne et reconnaît visuellement les surplus de nourriture pour obtenir des données détaillées sur leur quantité et leur type, permettant ainsi aux équipes d’ajuster les menus et de réduire le gaspillage alimentaire. La solution est actuellement utilisée dans une centaine d’établissements, notamment au Fairmont Jakarta, qui a réduit ses déchets alimentaires de 16 % (1,6 tonne) en un seul an, et au Novotel London Excel, qui a réduit ses déchets de 39 %, soit une réduction de 12. tonnes.  
  • Grâce à l’intelligence artificielle, Orbisk scanne les restes de nourriture pour obtenir des données claires sur la quantité et le type de nourriture jetée, permettant ainsi d’ajuster les menus et ainsi de réduire le gaspillage. Cela a été utilisé au Sofitel The Palm de Dubaï, qui a réduit ses déchets alimentaires de 13 % en cinq mois, ce qui correspond à 3 tonnes par an, et au Novotel Amsterdam Schiphol Airport, qui a réduit ses déchets de 35 %, soit l’équivalent de 8 tonnes par an. tonnes sur deux ans.
  • Enfin, Fullsoon, solution de gestion prédictive pour les restaurants, estime le nombre de clients, les plats qui seront commandés et la quantité exacte d’ingrédients nécessaires à leur préparation. Cette start-up est issue du programme d’intrapreneuriat lancé par l’Innovation Lab. Grâce à cette initiative, Accor a permis à un collaborateur du Groupe de consacrer 100 % de son temps à donner vie à son idée, à financer son projet et à créer sa start-up avant de finalement quitter le Groupe pour permettre à Fullsoon de prendre son envol.

Communiqué de presse

- Publicité -spot_img
spot_img

Dernières infos